Lexique Marin

A B C  E F G  H I J  K L M  N O P  Q R S T  U V W  X Y Z

A

Abattre : Manœuvrer le voilier de manière à éloigner son nez de l’axe du vent.

Affaler : Action de descendre une voile. On dit aussi « amener » une voile.

Allure : Angle d’un bateau par rapport au vent.

Amure : Côté du bateau par lequel il reçoit le vent (« bâbord amures », lorsque le vent vient de bâbord ; « tribord amures », lorsque le vent vient de tribord).

Appendices : Parties immergées servant à contrôler le bateau (safrans) ou à l’empêcher de déraper (quille, dérives).

Ardent : Se dit d’un bateau qui a une tendance naturelle à remonter au vent (Allure au prés).

Aulofée : Mouvement d’un bateau qui lofe. Soit, lorsqu’on dirige le gouvernail et qu’on manœuvre les voiles, de telle sorte que par l’avant, le navire fasse avec la quille un angle moins ouvert avec la direction du vent qui souffle.

B

Bâbord : Désigne le côté gauche d’un bateau lorsqu’on regarde vers l’avant de celui-ci.

Balancine : Fait partie des manœuvres courantes, cordage partant du haut d’un mât et servant à soutenir la bôme ou une vergue dans sa position au repos.

Barre : Avec le safran immergé qu’elle actionne, elle constitue le gouvernail, elle permet au bateau de tourner.

Bôme : Support horizontal de la grand’voile articulée sur le mât.

Border : Ramener la voile vers l’axe du bateau en tirant sur un cordage (l’écoute).

Bout : Désigne tout type de cordage sur un navire

C

Cadene : Pièce métallique solidaire du pont du navire ou de la coque, sur laquelle sont frappés les câbles tenant le mât

Carene : Partie de la coque qui est sous l’eau

Carenage : Nettoyage de la coque sous l’eau

Chandelier : Support vertical placé sur le pourtour du pont de travail et recevant les filières

Choquer : Éloigner la voile de l’axe du bateau en relâchant le cordage (l’écoute)

Foc : Voile située à l’avant du bateau, utilisée par grand vent

D

Dérive : Partie immergée dépassant de la coque en profondeur, pouvant être relevée, et destinée à s’opposer aux forces transversales aux allures de près

Drisse : Cordage ou bout servant à hisser ou affaler une voile

E

Ecoute : Bout (cordage) servant à régler l’angle d’une voile par rapport au vent

Empanner : Changer de direction par vent arrière

Etai : Élément du gréement d’un voiler, soutenant le mât sur l’avant, fait partie des manoeuvres dormantes

ETARQUER : C’est tendre au maximum la drisse

ETRAVE : C’est l’arrête avant de la coque, celle qui fend la mer

F

Filiere : Câble d’acier passant à travers les chandeliers, reliant l’arrière à l’avant du bateau et servant de garde-fou

G

Génois : Voile située à l’emplacement du grand foc. Cette voile est hissée par vent calme

Gîte : Inclinaison sur le côté du bateau sous l’effet du vent latéral dans les voiles ou d’un mauvais équilibrage des masses embarquées

Grand-voile : Voile principale du navire, maintenue entre la bôme et le mât

Guideau : Treuil, sur la plage avant, qui permet de manoeuvrer les lignes de mouillage

H

Hale-Bas : Fait partie des manœuvres courantes, le plus souvent un palan, tirant la bôme vers le bas et fixée au pied du mât

Hauban : Élément du gréement dormant d’un voilier, soutenant un mât latéralement et vers l’arrière

Hisser : Action de monter une voile, une charge

I

J

Jauge : Règles définissant les caractéristiques du voilier à respecter par l’architecte (longueur, tirant d’eau, matériel de sécurité…)

K

L

Lest : Désigne les corps qui servent à alourdir un élément

Ligne de vie : Dispositif de sécurité utilisé en voile ou lors de travaux en hauteur, permettant à l’utilisateur de s’attacher afin de se sécuriser contre les risques de chute

Lofer : Rapprocher l’axe du bateau du lit du vent

Louvoyer : Action de virer successivement de bord du près au près dans le but de remonter au vent

M

Mou : Se dit d’un bateau qui a une tendance naturelle à s’éloigner du vent

N

O

P

Pataras : Élément du gréement dormant d’un voilier, soutenant le mât sur l’arrière

Poupe : Partie arrière d’un bateau

Près : Allure permettant le gain au vent

Près serré : Allure à laquelle le bateau se trouve le plus possible face au vent (le plus proche du vent)

Prises de Ris : Système permettant de réduire la surface de la grand-voile dans la brise

Proue : Partie avant d’un bateau

Q

Quille : Partie fixe et immergée de la coque sous le bateau faisant office de dérive fixe et de contrepoids à la gîte du bateau

R

Rouf : Construction proéminente sur le pont d’un bateau, destinée à donner de la hauteur sous barrot ou de la protection et de la visibilité

Roulis : Mouvement oscillatoire transversal du bateau

S

Safran : Partie immergée et pivotante du gouvernail orientant le bateau

Spi : Diminutif de spinnaker, grande voile lancée tout à l’avant du bateau en sus du génois ou du grand foc pour augmenter la surface de voilure par petit vent. (sous une allure portante)


T

Tangage : Mouvement oscillatoire d’enfoncement de la proue dû à la houle en mer

Tangon : Espar horizontal placé en dehors du bâtiment, perpendiculairement à la coque, et servant à amarrer les embarcations

Taquet : Dispositif situé sur le voilier permettant de bloquer un cordage

Tribord : Le côté droit, dans le sens de sa marche

Trinquette : Voile triangulaire (d’un bateau) fixée sur un étai entre la voile d’avant et le mât de misaine ou le grand mât

U

V

Virer de bord : Tourner le bateau de façon à ce que le vent vienne sur l’autre bord. Le devant du bateau passe face au vent

W

Winch : Treuil permettant de tirer avec force sur un bout

X

Y

Z